Il n'y a pas d’instance de pouvoir qui vaille le coup de se battre. Les rapports sont donc apaisés et, s'il y a des conflits, ils créent du lien.

Tout d'abord, nous cherchons à limiter la naissance de conflits avec un climat général favorisant un débat serein qui permet à chacun de s'exprimer.

Pour favoriser cet environnement démocratique et apaisé, nous consacrons une importance primordiale à la communication que nous nous efforçons d'optimiser avec différents outils. Nous utilisons Borigo, une plateforme danoise de communication de copropriétés qui nous permet d'informer l'ensemble de la communauté de la tenue des réunions, des projets en cours dans les différents groupes de travail et d'habitations, des fêtes a venir ou encore pour s'échanger du matériel. Google agenda est également très  accessible et utile pour les groupes d'autopartage notamment. Outre la publicité de l'ensemble des réunions et du Conseil d'Administration, ces outils ont l'avantage de conférer une forte transparence à la communication interne, transparence trés forte dans la culture danoise mais intentionnellement entretenue ici. La confiance et la tolérance sont les 2 caractéristiques indispensables a un bon fonctionnement de l'écovillage. La tolérance est une capacité sur laquelle il faut toujours travaillé car celle-ci est toujours défié pour les nouveaux arrivants et les nouveaux comportement. 

Par ailleurs, la création de groupes de taille réduite, dans lesquels un climat de confiance et de sécurité est instauré favorise l'échange et facilite la prise de parole individuelle. Le concept de "sentiment de sécurité", entendu comme la résultante de l'acceptation, de l'intégration, de la tolérance et du respect de l'individu par les autres, est très important au Danemark et notamment dans l'écovillage au sein des petits groupes pour favoriser la cohésion.

Les remarques/critiques apportées aux nouveaux projets/idées sont bien accueillies car il est admis qu'elles ne sont pas faites contre la personne qui en est à l'initiative mais dans l'intérêt du projet et comme une preuve de divergence d'intérêts au sein de la communauté qu'il est nécessaire de considérer pour le bien collectif. De plus, suite à la réflexion autour d'un projet, le groupe fait corps autour de ceux qui l'ont porté, une identité de groupe essentielle pour le défendre ensuite vis-à-vis du reste de la communauté ou de parties prenantes externes. On peut également noter que, culturellement, les Danois cherchent à temporiser les échanges, à se placer dans des postures compréhensives et empathiques et ne recherchent pas la compétition. Ainsi, l'autoritarisme n'a pas sa place. 

Enfin, ce qui favorise encore plus de bonnes relations interpersonnelles dans le cadre des projets de la communauté est le bon climat général favorisé par les repas pris en commun ainsi que les fêtes et événements internes à l'écovillage.Cela permet aux personnes de se connaître et de "prendre soin les uns des autres". Ils  sont aussi des moments d'échanges informels sur les différents projets menés par la communauté. 

Un autre facteur des bonnes relations interpersonnelles est le fonctionnement des prises de décisions. L'unanimité informelle est essentielle pour le lancement de n'importe quel projet. Et, seules les personnes le souhaitant y prennent part. La place du volontariat est centrale au sein de l'écovillage permettant à chacun de mesurer ses intérêts et désintérêts individuels dans la prise de participation à un projet et à partir de là de faire un choix qui ne sera pas jugé par le reste de la communauté. Ainsi, chacun est libre de s'investir ou non et on remarque ,avec le temps, que l'investissement pour la communauté varie en fonction des moments de la vie et que cela permet à chacun d'être davantage motivés dans les projets accomplis étant donné qu'ils ont été choisis en toute liberté

Néanmoins, lorsque la communication nous a paru bloquée, il nous est arrivé de recourir à des professionnels lors de séminaires. 

Le propre de l'écovillage de Hjortsoj est de donner une vision et non des règles, ce qui nous semble primordial pour l'accomplissement individuel de ses membres, la prise de conscience de son role dans une structure aussi palne et pour le bon fonctionnement de la collectivité.