Kim, autoconstructeur intégral

« Depuis que je suis tout petit, j'ai ça en moi : construire. Quand je suis venu ici pour la première fois en 1995, je me suis dit que ce lieu était fait pour moi. »
 
Kim a commencé à construire sa maison octogonale en 1998, presque exclusivement avec des matériaux de récupération. Il a brossé une à une les 23 000 briques qui composent le mur double de la maison. Entre les deux parois, il a réalisé une isolation médiane en tassant du polyestère broyé issu d'emballages.
Le tout pour  61 000 euros et quelques dizaines de bouteilles de bière en échange du bois de la charpente, des ardoises de la toiture et du parquet prélevé sur des chantiers.