Gestion locale des eaux usées

Le troisième groupe, qui a débuté son projet en 1994/1995, a souhaité être autonome dans la gestion des eaux usées et ne s’est pas raccordé au réseau d’assainissement communal. Les habitations sont équipées de toilettes sèches (séparation des urines et des fécales) et d'une forête de saules pour le traitement des eaux grises (eaux de la cuisine, salle de bain, etc).

Le traitement de ces dernières est réalisé par une saulaie. Une décantation en amont de la saulaie retire les matiéres les plus grossiéres. Ensuite les eaux sont épandues sous la saulaie  (1 metre sous le niveau) qui par évapotranspiration assure l’élimination des eaux. Les nutriments des eaux usées assure la croissance de la saulaie. Un tiers de la saulaie est fauchée annuellement et des analyses bactériologiques sont réalisées tous les ans.