Mutualisation ou mise en commun des ressources

La mutualisation peut être définie comme la mise en commun volontaire de ressources. Elle se différencie donc de la collectivisation entendue comme l' "appropriation collective des moyens de production et d'échange par expropriation ou par nationalisation" (définition du Larousse).

Elle prend des formes diverses, plus ou moins formalisées, à différentes échelles et pour des biens de tailles très variables comme on peut le voir ci-après.

Les maisons communes

Chaque groupe d'habitations dispose d'une maison commune qui permet de se passer chez soi de pièces rarement utilisées (grand séjour, salle de réception, chambre d'amis...) et de construire plus petit.
Chaque maison commune abrite une laverie collective, une chambre d'amis et une grande cuisine. 
Tradition de l'écovillage, les groupes d'habitations organisent une à trois fois par semaine des repas en commun. 

Voitures en autopartage

Créé en 2014, le Club d'autopartage de voitures est un programme de partage pour les résidents de l'écovillage. Disposant aujourd'hui d'une voiture électrique et d'une fourgonnette, les habitants doivent cotiser à hauteur de 3000 couronnes danoises par an, soit environ 400 euros pour devenir membre. Par ailleurs, au delà de cette faible cotisation une fois ramenée au mois, les usagers payent la consommation au nombre de kilomètres. Ainsi, il reste toujours plus avantageux de prendre les transports en commun, ce qui est important pour le Club qui ne souhaite pas leur faire de la concurrence. 

Cet autopartage reste néanmoins beaucoup plus avantageux, financièrement et écologiquement, qu'avoir une voiture familiale ou une deuxième voiture, ce qu'il permet d'éviter pour de nombreuses familles.

Vélos électriques en autopartage

Trois vélos électriques sont également mutualisés entre tous les membres de l'écovillage voulant y prendre part. 

Mutualisation d'outils et de matériel imposant

Des outils divers, de tailles variées, sont également mutualisés entre les habitants, à différentes échelles, comme des échafaudages pour l'ensemble de l'écovillage, des tondeuses au niveau des groupes d'habitations et des perceuses entre deux-trois familles.