Constructions des premiers groupes

L'une des habitations du groupe n°1 a par exemple réduit ses besoins en chauffage de 30 à 50 % par rapport aux habitations standards. Les matériaux choisis il y a presque vingt ans, comme l'argile, lui permet de ne consommer que 70 kWh /m2 /an, contre 130 dans une maison classique. Comme le rappelle le propriétaire, Pierre Lecuelle, la clé est l'isolation avec ici 35 cm d'isolation sur le toit et 20 sur les murs. Par ailleurs, la chaleur passive est exploitée au maximum, notamment avec l'utilisation de murs recouverts d'une vitre qui permettent à l’air frais d‘être préchauffé avant d‘être insufflé dans la maison. De plus, en été, l'eau chaude est uniquement chauffée avec les capteurs solaires.

Evolution des constructions dans les groupes d'habitations

Groupe d'habitations n°1

Construction

Constructions lourdes à grande masse thermique et grande masse hygroscopique pour la régulation de l'humidité. Les murs sont composés d’argile estampée réalisée dans un coffrage glissant ou de murs en pierre d’argile non brûlée. Les cloisons sont également en pierre d'argile non brulée.   
Le moulage est fait soit en l'argile emboutie, argile non brûlée, soit en éléments de Leca à hauteur de sol verticale, et tout est enduit de plâtre ou recouvert de bois - typiquement de Thuya ou de Mélèze.  
Plancher en bois et construction du toit en poutres en bois. Certains sols ont des dépôts d'argile de 10-15 cm.

Les murs extérieurs ont généralement une épaisseur de 70 cm.

Isolation Granulés de papier, soufflés. 
Surfaces intérieures Certaines des maisons ont des murs intérieurs constitués d'argile brillante brute. D'autres ont fait diverses expériences avec des sols et des huiles d'argile, des cires, de la colle pour papier peint et des peintures naturelles, généralement à base d'huile de lin. 
Les plafonds sont généralement en plâtre ou au plafond. Planchers de bois ou de clinker et de pierre naturelle.
Fenêtres Fenêtres en bois traditionnelles avec les toutes premières générations de fenêtres à énergie
Lumière du jour La plupart des fenêtres ont été concentrées au sud et limitées au nord.
Ventilation Toutes les maisons sont naturellement ventilées, avec des fentes dans les fenêtres et des installations mécaniques dans la salle de bain et près de la hotte aspirante. 
Dans deux maisons du groupe n°1, des expériences ont été réalisées avec une ventilation mécanique avec récupération de chaleur, mais celle-ci a été abandonnée à cause du bruit.
Autres Aucune utilisation de produits d'étanchéité. Les fenêtres sont arrêtées avec du lin et des joints de mortier sont utilisés.
 

 

 

Groupe d'habitations n°2

 

Construction

Mélange de constructions légères et lourdes. Les murs sont en pierre d’argile non calcinée ou en pont en leca à grande masse thermique et grande masse hygroscopique pour la régulation de l’humidité. On estime qu'environ 30 % des murs extérieurs sont construits en argile non brûlée. 

Cloisons en argile non brulée et constructions légères en bois / gypse. Le moulage est une construction en bois clair recouverte de thuya. 
Plancher en bois et construction du toit en poutres en bois. 

Isolation Granulés de papier glacé soufflé
Surfaces intérieures

Murs d'argile brillants partiellement crus avec des tests divers avec du mastic d'argile et des huiles, de la cire, de la pâte de papier peint et des peintures naturelles, généralement à base d'huile de lin. 

Cadres en bois avec des plafonds en plâtre et "peinture naturelle".
Planchers de bois ou de clinker et de pierre naturelle.

Fenêtre. Fenêtres en bois avec les premières générations de fenêtres à énergie
lumière du jour

Au sud, des surfaces vitrées modérées.

Au nord, des fenêtres petites et peu nombreuses.

Ventilation Toutes les maisons sont naturellement ventilées, avec des fentes dans les fenêtres et des installations mécaniques dans la salle de bain et près de la hotte aspirante.
Autres Aucune utilisation de produits d'étanchéité. 
Une seule maison a été étudiée pour Radon et on a trouvé ici un niveau supérieur à la recommandation danoise, mais en vertu de la recommandation européenne.

 

 

Groupe d'habitations n°3

 

Construction

Principalement des structures légères dans les murs extérieurs. Certaines cloisons en pierre d’argile non brulée - principalement dans les pièces exposées au sud. Quelques cloisons légères en bois ou en plâtre. Parois extérieures généralement recouverte de mélèze. Plancher de plancher et construction du toit en poutres en bois. Les murs extérieurs sont ouverts à la diffusion. Une seule maison construite en brique recyclée.

Isolation Ouate de cellulose à partir de papiers recyclés.
Surfaces Intérieures

Murs d'argile brillants partiellement crus avec divers tests avec du mastic d'argile et des huiles, de la cire, de la pâte de papier peint et des peintures naturelles, généralement à base d'huile de lin. 

Cadre en bois avec du plâtre et de la "peinture naturelle". 

Plafonds en plâtre. 

Planchers en bois ou de clinker et de pierre naturelle

Fenêtres Fenêtres en bois avec les premières générations de fenêtres à énergie
Lumière du jour

Au sud, des surfaces vitrées modérées.

Des fenêtres petites et peu nombreuses sur les autres murs.

Ventilation Toutes les maisons sont naturellement ventilées, avec des fentes dans les fenêtres et des installations mécaniques dans la salle de bain et près de la hotte aspirante. 
Certaines maisons ont une ventilation mécanique avec récupération de chaleur.
Autres

Minimiser l'utilisation de produits d'étanchéité. 
La plupart des maisons ont été examinées pour le Radon et dans deux ménages, un niveau supérieur à la recommandation danoise a été trouvé. 
Tuyaux d'égout sans PVC

 

 

Groupe d'habitations n°4

 

Construction

Murs extérieurs dans des constructions en bois clair. Armature en béton léger. Cloisons légères recouvertes de plâtre. Façades recouverte de mélèze de Sibérie et d'huile de lin. 
Plate-forme d'étage en bois massif.

Isolation Isolation avec du lin soufflé et des nattes.
Surfaces intérieures  Bois et plâtre peints avec "peinture naturelle". Tuiles et pierres naturelles.
Fenêtres Fenêtres en bois avec cadres en aluminium. Vitres électriques à 2 couches.
Lumière du jour Grandes fenêtres hautes au sud. Moins nombreuses et plus petites au nord.
Ventilation

Toutes les maisons sont naturellement ventilées, avec des fentes dans les fenêtres et des installations mécaniques dans la salle de bain et près de la hotte aspirante. 
Préchauffage de l'entrée d'air frais par de petits parapets spécialement conçus sous les fenêtres du salon - soupape à l'arrière du radiateur. Leur effet est limité. 

Les «cheminées solaires » sur le toit ont une façade en verre et un intérieur peint en noir, ce qui permet de créer de l’air chaud avec une flottabilité et ainsi d’accroître l’extraction de la ventilation naturelle.

Autres Fils et tuyaux d'égout sans PVC

 

 

Groupe d'habitations n°5

 

Construction

Murs extérieurs et intérieurs en bois clair. Structure en béton léger. Façades recouvertes de mélèze de Sibérie, et d'huile de lin.

Les murs extérieurs sont ouverts à la diffusion

Isolation Isolation en papier, soufflé.
Surfaces intérieures Bois et plâtre peints avec "peinture naturelle". Tuiles et pierres naturelles.
Fenêtre Fenêtres double-vitrage en bois et aluminium.
Lumière du jour Peu de fenêtres, mais légèrement plus grandes au sud.
Ventilation Toutes les maisons sont naturellement ventilées, avec des fentes aux fenêtres et des accessoires naturels, même dans la salle de bain. Ainsi, il n'y a que des extracteurs mécaniques sur la hotte. Des travaux ont été effectués sur un système de conduits internes afin de favoriser le bon fonctionnement de la ventilation naturelle - par exemple. avec de grands canaux visibles à l'extérieur des maisons.
Autres Fils et tuyaux d'égout sans PVC.

Groupe d'habitations n°6

Groupe d'habitations n°7 et n°8

 

Construction

 Murs extérieurs et intérieurs en bois clair. 

Structure en béton léger ou en brique - beaucoup dans des constructions légères. 

Cloisons simples en pierre d'argile non brûlée. 

Façades généralement recouvertes de bois - mélèze, épicéa et acacia blanc - individuelles avec schiste naturel et brique.

Isolation En fibre de bois ou en laine minérale
Surfaces Intérieures  Bois et plâtre peint avec de la "peinture naturelle" et des peintures traditionnelles. Tuiles et pierres naturelles.
Fenêtres Fenêtres triple vitrages en bois ou bois et aluminium.
Lumière du jour Fenêtres modérées à larges au sud.
Ventilation Toutes les maisons voisines sont ventilées mécaniquement avec récupération de chaleur. 
L'une des maisons est naturellement ventilée avec des pistolets à lattes, mais avec une hotte aspirante et un conduit de cheminée mécanique dans la salle de bain.
Autres Certains utilisent des plafonds acoustiques dans le plâtre creux ou le béton de bois du coin cuisine / salon. 
Une maison individuelle a utilisé 50 m2 de plâtre MCP (Matériau à changement de phase) dans le salon pour l’accumulation passive de chaleur et la régulation de la température. 
Une seule maison est construite pratiquement sans l'utilisation de produits d'étanchéité et de mousse. 
Une maison individuelle a un mur intérieur en brique avec un agrégat de tuiles recyclées broyée et de sciure de bois.